Formée à

l'Institut des Sciences de la Famille

et titulaire de

l'attestation de qualification au

conseil conjugal et familial

  • Facebook - Grey Circle
  • LinkedIn - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle

Choix amoureux : le critère du travail stable

17/04/2017

Pendant les trois années où j'ai animé des week-ends de rencontres pour célibataires, j'ai constaté que les célibataires non stabilisés professionnellement (en particulier les hommes) étaient délaissés d'office par les célibataires de l'autre sexe qui auraient pu s'intéresser à eux, quelles que soient leurs qualités personnelles et quelles que soient les raisons pour lesquelles ils n'avaient pas de travail stable.

 

Nous sommes dans un contexte socio-économique qui fait qu'il vaut peut-être la peine, pour un(e) célibataire, de se poser quelques questions en rapport avec cette exigence.

 

Quelques questions pour mieux comprendre la situation d'une personne qui se trouve sans travail stable :

 

- Cet célibataire est-il instable, ou bien est-il victime du contexte économique de chômage massif ? 

 

- A-t-il eu de longues périodes de chômage ou bien a-t-il toujours trouvé des solutions pour gagner sa vie ? 

 

- A-t-il su/pu trouver des ressources économiques qui lui permettent de s'assumer même en période de chômage ? 

 

- Dans ses périodes de chômage, a-t-il d'autres activités ou reste-t-il oisif ? 

 

- A-t-il des difficultés caractérielles qui rendent difficile son insertion en milieu professionnel ? 

 

- A-t-il des problèmes de santé qui rendent pour lui difficile la stabilité professionnelle, quelle que soit sa bonne volonté ? 

 

Quelques questions concernant les raisons pour lesquelles une personne célibataire peut vouloir impérativement rencontrer un futur conjoint avec une bonne situation professionnelle :

 

- Ai-je cette exigence parce qu'elle correspond à un véritable besoin matériel, pour moi ou pour mes enfants ? 

 

- Ai-je cette exigence parce que l'insécurité économique est pour moi source d'angoisses que je ne peux supporter ? 

 

- Ai-je cette exigence parce que j'ai peur que l'absence de stabilité professionnelle soit un signe de certains manques et défauts dans la personnalité de quelqu'un ? 

 

- Ai-je cette exigence parce que je suis une femme et je pense qu'un couple où c'est la femme qui gagne le plus d'argent est fragile, parce que l'homme pourrait se sentir rabaissé ?

 

- Ai-je cette exigence parce que je ne suis pas attirée par une homme au chômage et qu'à mes yeux le travail est un élément essentiel de la virilité ? 

 

 

En ce début de XXIe siècle, n'oublions pas que, même pour ceux qui ne font pas partie des 11% de chômeurs, nous sommes dans un contexte qui rend de plus en plus rare le fait d'avoir une carrière rectiligne, continue, sans nécessité de reconversions. 

 

Même si j'épouse une personne ayant un poste intéressant, rien ne garantit que d'ici quelques temps elle ne se retrouvera pas au chômage ou en reconversion professionnelle. 

 

Dans ce contexte, si les raisons de refuser un(e) chômeur(se) ne sont pas fondamentales pour vous, peut-être pouvez-vous envisager d'élargir vos critères ? Il peut être bon de vérifier les vraies raisons d'une instabilité, et de vous intéresser à une personne avec qui il vaut peut-être la peine de lutter pour avancer dans un contexte économique délicat, sachant que la vie n'est pas prévue pour être facile... 

 

Ce sont des questions que je vous invite à vous poser. Vous seule connaissez les réponses ! Peut-être après lecture de mes questions, ne changerez-vous rien à votre point du vue, et pour d'excellentes raisons. Par exemple, si les personnes sans travail ne vous attirent pas, ou si une relation avec une personne dans cette situation provoquerait pour vous un sentiment d'insécurité difficile à supporter, il serait vraiment imprudent de vouloir commencer un cheminement avec elle. 

 

 

Please reload

À l'affiche

Le conseil conjugal et familial, pour qui ?

29/07/2017

1/4
Please reload

Please reload

Catégories

Conseillère conjugale et familiale à Lyon, Catherine Cantenot souhaite vous faire partager, à travers ce blog, son expérience humaine.

Pour me contacter,
me poser une question, prendre rendez-vous :

 

Mail : 

ccf.cantenot@gmail.com

SMS ou téléphone :

06 82 00 09 34

Facebook/Messenger :

www.facebook.com
/catherine.cantenot

Catherine Cantenot,

Conseillère conjugale et familiale à Lyon

Vous aimerez peut-être ces articles :
Please reload