Formée à

l'Institut des Sciences de la Famille

et titulaire de

l'attestation de qualification au

conseil conjugal et familial

  • Facebook - Grey Circle
  • LinkedIn - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle

Et si mon irritabilité venait d'un problème de santé physique ?

28/06/2017

Les conseillers conjugaux reçoivent des couples qui vont mal, des célibataires en difficulté dans leurs relations, pour des causes très variées. Dans certains cas, il suffirait de très peu de choses pour que les relations humaines deviennent vraiment plus faciles.

 

Une mauvaise humeur sans lien avec les événements

 

Ce n'est pas que vous soyez très susceptible, ce n'est pas que vous pensiez que des égards spéciaux vous soient dus, ce n'est pas que vous pensiez que tout le monde vous en veut... mais c'est plus fort que vous, vous avez ces accès de mauvaise humeur.

 

Vous blessez ceux que vous aimez, certains de

vos proches croient que vous ne les supportez plus, alors ils finissent par avoir du mal à vous supporter. Peut-être certains vous considèrent-ils comme méchant(e). Ceux qui pourraient devenir vos proches n'osent pas trop vous approcher, du moins dans vos périodes d'agressivité.

 

Vous ne justifiez pas vos accès de colère, voire de violence : vous explosez puis vous vous rendez compte qu'il n'y avait pas de vraie raison. Peut-être culpabilisez-vous, peut-être en voulez-vous à vos proches pour le regard qu'ils ont sur vous.

 

Connaître les causes d'une irritabilité chronique (quotidienne ou présente par phases) peut, d'une part, aider votre entourage à vous comprendre et à mieux vous accepter, d'autre part, cela peut vous donner des solutions pour en être libéré(e).

 

Si vos proches découvraient que vous vous énervez non pas à cause d'eux, non pas parce que vous pensez que tout vous est dû, mais pour des raisons de santé, vos colères injustes seraient beaucoup plus faciles pour eux à pardonner.

 

Une colère qui s'origine dans le psychisme ou dans le corps

 

Un tempérament ombrageux peut bien sûr avoir des causes psychologiques, s'originant dans des blessures du passé. Si vous savez que vous portez des souffrances qui vous empêchent d'avancer, la psychothérapie peut vous aider. Il existe différentes méthodes, et il y en a probablement une avec laquelle vous seriez à l'aise.

 

Mais il existe aussi de nombreuses causes physiques à l'origine d'une mauvaise humeur chronique. Il n'est pas forcément facile de le deviner : on penserait que la colère de quelqu'un trouve son origine dans son esprit plutôt que dans son corps.

 

Il est bien sûr impossible pour moi de faire le tour des causes physiologiques possibles de la mauvaise humeur. Je ne suis d'ailleurs pas médecin. Mais je souhaite attirer votre attention sur le fait que, si la cause de vos souffrances est physique, tous les efforts que vous ferez pour améliorer vos relations avec les autres risquent d'être insuffisants, de vous faire perdre votre estime de vous-même et de vous décourager en profondeur.

 

Causes physiques possibles

 

La fatigue peut bien sûr causer l'irritabilité, ainsi que toute pathologie entraînant une fatigue. L'un des grands problèmes avec la fatigue apparemment inexpliquée, c'est que celle-ci est souvent attribuée au psychisme, même quand elle vient du corps. Par exemple, les personnes atteintes de la maladie de Lyme (maladie infectieuse traitée par des antibiotiques) souffrent d'un terrible épuisement que les médecins n'attribuent pas toujours à des causes physiques.

 

L'apnée du sommeil, qui consiste en petits arrêts de la respiration pendant le sommeil, provoque un manque d'irrigation du cerveau. Cette maladie fait typiquement partie des troubles difficiles à dépister, qui entraînent une irritabilité mal vécue par l'entourage, car injuste et sans raison apparente.

 

La mauvaise humeur chronique peut aussi être due à des empoisonnements (ex : plomb, aérosols...) ou des intolérances alimentaires (ex : fructosémie).

 

Des maladies chroniques, comme le diabète, peuvent provoquer ce symptôme.

 

Les troubles bipolaires sont une maladie qui n'est pas d'origine psychologique mais physiologique. Un déséquilibre chimique dans le cerveau provoque des phases tantôt dépressives, tantôt euphoriques et/ou agressives. Il existe des traitements qui peuvent considérablement améliorer la qualité de vie de ceux qui souffrent de cette maladie.

 

Enfin, il existe un certain nombre de pathologies spécifiquement féminines qui peuvent causer des troubles de l'humeur.

Les variations d'humeur en période de grossesse sont connues et généralement bien acceptées par l'entourage.

Mais les mêmes causes hormonales peuvent entraîner une irritabilité moins bien vécue, comme la ménopause, le syndrome pré-menstruel et le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), celui-ci entraînant aussi une hypofertilité. 

 

Il existe des solutions pour lutter contre ces problèmes hormonaux. La NaProTechnologie (Natural Procreative Technology) est une discipline médicale venue des États-Unis, spécialisée dans le traitement des troubles de la fertilité. Les médecins formés à cette méthode sont particulièrement compétent pour diagnostiquer et traiter des maladies comme le syndrome pré-menstruel, le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou l'endométriose. 

D'autres solutions naturelles permettent de lutter contre les déséquilibres hormonaux, comme les huiles essentielles, ou certains compléments alimentaires, à ne pas acheter n'importe où.

 

 

Si vous découvrez que vous souffrez d'une de ces pathologies, un chemin s'ouvre pour vous pour essayer de vous libérer des symptômes qui vous font souffrir. Une conseillère conjugale peut vous aider sur ce chemin, vous aider à vous accepter vous-même dans toutes les dimensions de votre être, vous permettre de parler de votre combat, vous aider à vivre vos relations avec les autres.

 

 

Please reload

À l'affiche

Le conseil conjugal et familial, pour qui ?

29/07/2017

1/4
Please reload

Please reload

Catégories

Conseillère conjugale et familiale à Lyon, Catherine Cantenot souhaite vous faire partager, à travers ce blog, son expérience humaine.

Pour me contacter,
me poser une question, prendre rendez-vous :

 

Mail : 

ccf.cantenot@gmail.com

SMS ou téléphone :

06 82 00 09 34

Facebook/Messenger :

www.facebook.com
/catherine.cantenot

Catherine Cantenot,

Conseillère conjugale et familiale à Lyon

Vous aimerez peut-être ces articles :
Please reload