Formée à

l'Institut des Sciences de la Famille

et titulaire de

l'attestation de qualification au

conseil conjugal et familial

  • Facebook - Grey Circle
  • LinkedIn - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle

Accueillir un enfant handicapé

25/04/2017

Cet article porte sur l'accueil d'enfants handicapés conçus par les parents, et non sur l'adoption volontaire d'enfants handicapés.

 

Au XXIe siècle, lorsque naît un enfant handicapé, cela peut être suite au choix des parents de refuser le dépistage ou de poursuivre la grossesse jusqu'au bout après que le handicap ait été dépisté ; cela peut être aussi parce que le handicap a échappé au dépistage, ou encore parce que les conditions de la naissance ont provoqué ce handicap.

 

Dans tous les cas, l'accueil d'un enfant handicapé demande un travail de deuil, même si pour certains parents l'accueil de cet enfant n'est pas exempt de joie.

 

Le sentiment dominant peut être l'angoisse pour l'avenir de cet enfant ; il peut être un sentiment de privation par rapport aux aspirations liées à l'attente de cet enfant ; il peut être un sentiment de révolte contre l'injustice de la vie, de Dieu, l'incompétence des médecins, etc.

 

Pour certains parents se pose la question du sens de la vie de leur enfant. N'aurait-il pas été préférable, pour l'enfant lui-même, de ne pas naître ? Heureusement, rares sont les adultes handicapés qui reprochent à leurs parents de ne pas avoir fait d'IMG (Interruption Médicale de Grossesse). Peut-être, dans des moments de grandes souffrances, des personnes handicapées regrettent-elles d'être nées, mais ce sentiment n'est pas plus fréquent chez les porteurs de handicap que chez les personnes valides.

 

Il y a donc le combat pour l'acceptation de cet événement, et ensuite il y a le combat quotidien pour prendre soin de cet enfant, combat qui devra peut-être se prolonger lorsqu'il deviendra adulte, si le handicap est très lourd. Il y a aussi le regard des autres, celui des enfants de son âge, celui des gens dans la rue...

 

De nombreux parents d'enfants handicapés témoignent de la joie qu'ils reçoivent de leur enfant. Cependant, c'est une épopée, et les répercussions sur la vie de couple ou la vie de famille peuvent être sérieuses.

 

Un entretien de conseil conjugal et familial peut être le lieu pour déposer ce fardeau, être écouté, se parler en couple ou en famille, exprimer les émotions profondes que l'on met en sourdine au quotidien. Un conseiller conjugal peut vous aider à éclaircir les malentendus et à y voir plus clair dans les décisions que vous devez prendre. 

 

 

Please reload

À l'affiche

Le conseil conjugal et familial, pour qui ?

29/07/2017

1/4
Please reload

Please reload

Catégories

Conseillère conjugale et familiale à Lyon, Catherine Cantenot souhaite vous faire partager, à travers ce blog, son expérience humaine.

Pour me contacter,
me poser une question, prendre rendez-vous :

 

Mail : 

ccf.cantenot@gmail.com

SMS ou téléphone :

06 82 00 09 34

Facebook/Messenger :

www.facebook.com
/catherine.cantenot

Catherine Cantenot,

Conseillère conjugale et familiale à Lyon

Vous aimerez peut-être ces articles :
Please reload